Pariès. Dégustation des chocolats de Bayonne

, par France Nahum Moattychocolatez-vousmembre

La maison Pariès démarre son histoire en 1905, où le maître chocolatier Jacques Damestoy prépare ses chocolats et pâtisseries. Il se fait connaître pour ses spécialités telles que :

  • le Kanouga, tendre caramel, ce nom vient d’une ville de Russie, Canougla,
  • et le Mouchou, qui veux dire en basque « bisou » et qui est utilisé dans le langage courant pour dire au revoir. Ce sont deux coques de macaron, collées avec une crème aromatisée au chocolat et passée au four.

C’est la petite fille de la maison, Géraldine, qui tient cette nouvelle boutique du VI arrondissement, 4e boutique après celles de Saint Jean de Luz, Biarritz, et Bayonne. Il y a un mois c’est à Socoa que les Pariès s’implantent. Le décor est attirant aux couleurs orangées.
Nous avons choisi un assortiment très complet et varié d’une vaste gamme de ganaches et pralinés.
Bonbon 1- Le Caracas, ganache nature, chocolat à 70% de Madagascar. Couverture fine et craquante, intérieur lisse et fin. Très aromatique et équilibre. Il sera en fin de dégustation élu le chocolat n°1.
Bonbon 2-Le Pariès, primé au salon du chocolat en 2002 ; ganache à partir d’un chocolat de deux grands crus, (mélange Equateur et Madagascar) notes de café et de noisette.
Bonbon 3- Le Royal, une ganache au lait. Au nez, arômes de caramel. La ganache est tendre et sucrée. Pointe de miel d’acacia sur un fond croustillant.
Bonbon 4- Ganache fleur de sel, ganache pur Madagascar, caramel à la vanille et au beurre salé
Bonbon 5- Palais Or, ganache chocolat noir avec une touche de vanille Bourbon, la plupart des membres avaient pourtant perçu des arômes d’anis !
Bonbon 6- Ganache noire avec une pointe de vanille naturelle, arômes très subtils.
Bonbon 7- L’Egoa, ganache qui est une des spécificités de la région. Mariage subtil entre le piment d’Espelette, le praliné et une ganache noire et lait. Le piment est particulièrement bien dosé, pour laisser les arômes cacao s’exprimer.
Bonbon 8- Praliné fondant au lait couverture à 56%
Bonbon 9- L’Idéal Ce fut la première spécialité de la maison : Kanouga au chocolat dans une pâte d’amandes pistache. Le nom est déposé.
10- Praliné amande croustillant. Amandes et pâte de noisettes avec pistaches torréfiées.
11- Rocher noir praliné-noisettes enrobé dans un chocolat noir aux éclats de nougatine amande
12- Maya Kanouga crémeux dans une coque de chocolat noir, texture caramel, fondant au chocolat
13- Kanouga chocolat caramel
Après cette abondante et délicieuse dégustation, nous passons à la seconde spécialité de la région : le fameux gâteau basque décliné au chocolat, aux cerises, très moelleux et le pur aux amandes. Ces gâteaux sont fabriqués à Saint Denis et sont livrés en cru, à Paris
Pour finir cette très complète dégustation de la gamme nous terminons avec le Mouchou, du nom basque bisou. C’est une crème d’amande aromatisée au chocolat qui est passée au four et dont deux coques sont collées.
Que dire de plus, si ce n’est d’y revenir. Merci à Géraldine pour son accueil.